Limitation provisoire de certains usages de l'eau

En vue de la préservation de la ressource en eau dans le département de la Côte-d'Or, les mesures de vigilance, de restriction ou d'interdiction s'appliquent dès lors qu'un débit de seuil d'alerte a été atteint. Au vu de la situation hydrologique constatée, un arrêté préfectoral portant constat de franchissement de seuils entraînant la limitation provisoire de certains usages de l'eau sur une partie du territoire du département de la Côte-d'Or et des mesures générales de restriction sur l'ensemble du territoire du département de la Côte-d'Or a été signé le 20 juillet 2017.

Consulter l'arrêté préfectoral

Une nouvelle technique de végétalisation

Végétaliser certains espaces en enherbant ou en fleurissant est une alternative au désherbage : Montbard possède plusieurs trottoirs larges tels qu’aux Cités de la Marne ou route de Crépand avec peu de circulations piétonnes et qui ont déjà été  ensemencés manuellement.

Cette technique permet de végétaliser de façon choisie et contrôlée certaines surfaces dans le respect de l’environnement et pour maîtriser les coûts d’entretien. Le résultat d’un test, effectué en septembre 2017 route de Dijon, est à observer au fur et à mesure de la pousse...

Objectif : assurer une véritable implantation aux semis

Grâce à une machine spécifique, un mélange de graines, fertilisants, fixateur, liant et de l’eau est « pulvérisé » sur la surface à végétaliser. Cette combinaison forme une sorte de cocon qui retient l’humidité, protège les semences durant la germination et prévient l’érosion comme le ruissellement d’eau. Cette matière contient des semences peu poussantes qui vont coloniser l’espace et faire concurrence aux adventices (pissenlits, etc).

hydromulching montbard

Quels avantages ?

  • Meilleure répartition des semences avec moins de pertes
  • Evapo-transpiration limitée avec une grande capacité de rétention en eau
  • Visibilité des zones implantées
  • Précision et rapidité de la mise en œuvre
  • Travail dans des sites difficiles (talus, bords de route…)

À la recherche de nouvelles méthodes

Avec le soutien financier du Conseil départemental et de la Metal Valley, la ville s’engage dans une démarche de recherche de solutions pour répondre aux objectifs de transition énergétique. Un protocole Terre’Innov d’étude des opportunités d’efficacité et de sobriété énergétique a été signé.

La gestion environnementale évolue en continu par des actions propices à la biodiversité (arbres broyés en paillage, compostage, lutte biologique dans les serres, plantation de vivaces, élagages raisonnés des arbres...). Depuis 2016, 12 moutons jouent les "super tondeuses" en broutant des surfaces enherbées et difficiles d’accès où ils sont installés jusqu’aux premières gelées.

ecopaturage

Soucieuse de pratiques environnementales respectueuses de la nature, la Ville s’est lancée dans cette première expérience d’eco-pâturage. Les objectifs de cette action alternative de développement durable sont de favoriser la biodiversité et d’alléger l’entretien d’espaces difficiles pour les services municipaux. Deux sites ont été choisis : la sapinière derrière  le gymnase Jo Garret et le château d’eau de Montmuzard. Des abris ont été installés ainsi que des panneaux pédagogiques qui ont permis de sensibiliser le public.

ecopaturage abri ecopaturage avril2016

ecopaturage panneau

 

Un label gage de qualité

Tous les ans, la Ville de Montbard participe au concours national des Villes et villages fleuris afin de mettre en valeur le travail effectués par les services municipaux.

Cette distinction est une véritable signature pour un territoire tel que celui de la cité de Buffon. C'est une indéniable valeur ajoutée pour la qualité de vie des habitants et pour la dimension environnementale et culturelle de la ville.

Toutes les actions, menées pour l'amélioration du cadre de vie et la valorisation touristique, entrent pleinement dans le volet patrimoine et environnement du projet Montbard pôle de territoire, conventionné avec l'État et le département.

villesVillagesFleuris

Quels critères pour obtenir le label "Villes et villages fleuris" ?

Les critères sont organisés en 6 rubriques principales :

  • La démarche de valorisation : les motivations de l’équipe municipale pour l’obtention de ce label et la présentation de la stratégie des aménagements paysagers et du fleurissement
  • L’animation et la promotion de la démarche qui comprend les actions d’information en direction de la population, des touristes, des services municipaux…
  • Le patrimoine végétal et le fleurissement : la diversité, la variété, l’entretien et le renouvellement des arbres, des arbustes, des plantes grimpantes, des pelouses…
  • La gestion environnementale et la qualité de l’espace public : les actions en faveur de la biodiversité (connaissance et protection); les actions en faveur des ressources naturelles (sol, eau, produits de synthèse et solutions alternatives, déchets verts…); les actions en faveur de la qualité de l’espace public
Montbard a également été nominée en 2016 dans la catégorie "fleurissement à thème". Un prix d'encouragement a été décerné aux groupes d'enfants des écoles Cousteau, Diderot, Pasteur et de la ludothèque pour le concours "Les petits jardiniers".

L'équipe des unités "Espaces verts" et "Propreté Urbaine" ont participé activement à l'obtention de ces 3 fleurs.

Fleurissement Montbard

Un fleurissement thématique

Depuis 2015, la Ville de Montbard décline son année culturelle autour d'un thème :

  • la lumière en 2015,
  • la douceur en 2016,
  • révolutions en 2017.

Plaquette culturelle 2015 Montbard Plaquette culturelle 2016 Montbard Plaquette culturelle 2017 Montbard

Au regard de cela, les équipes des espaces verts se donnent l'objectif de retranscrire cette thématique dans leurs plantations tout au long de l'année.

Par souci de son environnement fragile, la ville de Montbard met un point d'honneur à pratiquer un fleurissement de ses espaces publics de manière durable et réfléchie, dans le respect de l'écosystème.

Gestion des espaces verts de la collectivité

Celle-ci prend en compte la qualité de notre environnement, écosystème fragile, et oblige à penser en terme de « fleurissement durable » et non de « fleurissement » tout court, en ayant pour objectif de végétaliser la ville dans le respect des ressources naturelles et économiques. En 2015, de nombreuses actions ont été conduites en faveur de la biodiversité (prairies fleuries, enherbement de trottoirs, sachet de graines offert dans le magazine municipal), des ressources naturelles (broyage des sapins de Noël afin d’en faire du paillage) et des aménagements paysagers (plantations pérennes à la gare, le long du canal ou au square des Justes). L’utilisation des produits phytosanitaires étant extrêmement raisonnée, des méthodes alternatives, telles que le désherbage mécanique tracté ou l’utilisation d’un herbicide 100% végétal dans les zones dites « zéro phyto », doivent les remplacer.

Retrouvez l'article complet dans le Reflets Montbardois n°201

Un projet participatif

Afin de faire participer les montbardois au fleurissement de la ville, un sachet de graînes a été offert dans les magazines d'avril (à partir de 2015) puis de février (à partir de 2018). Les compositions changent chaque année : coque de maïs, tagète, mini tournesol, souci, serratule, bleuet, coreopsis, gypsophila, linum, campion, zinnia, marguerite, coquelicot, oeillet, fleurs de maïs, myosotis, lin, iberis, ancolie, cosmos...

Sachet de graines 2015 Montbard Sachet de graines 2016 Montbard Sachet graines 2017 Montbard sachet graine 2018 montbard